Dites-moi tout. Est ce que vous êtes toujours attirés par les dernières nouveautés, les dernières stratégies ? À commencer plein de projets, sans jamais aller jusqu’au bout ?

Il est fort probable que vous soyez victimes du syndrome de l’objet brillant !

Si vous avez répondu “oui” à l’une des questions ci-dessus, ne paniquez pas. Dans cet article nous allons voir ce qu’est le syndrome de l’objet brillant, et surtout comment s’en débarrasser.

Sachez tout d’abord que ce syndrome renvoie à des sujets comme le mindset et la confiance en soi. Nous allons donc parler de développement personnel, En effet, il est primordial d’apprendre  à se connaître afin de progresser dans son business.

Pour pouvoir rester en adéquation avec vos objectifs et pour les atteindre, il est hyper important de comprendre ce syndrome de l’objet brillant pour pouvoir s’en débarrasser 

objet brillant

QU’EST-CE QUE LE SYNDROME DE L’OBJET BRILLANT ?

Définition

Le syndrome de l’objet brillant, c’est le simple fait d’être toujours attirés par les nouveautés

On a tout le temps envie du dernier objet à la mode, que ce soit le dernier smartphone ou la dernière robots de cuisine portée par les influenceuses sur Instagram. 

En business, ce syndrome se traduit par le fait d’être attirés par la dernière formation qui vient de sortir, le nouveau logiciel, la nouvelle stratégie marketing, LE NOUVEAU BUSINESS, tu sais celui celui qui est révolutionnaire, où tu n’as rien à faire, celui où en ce moment tous foncent s’inscrire… etc. 

Les entrepreneurs touchés par ce syndrome de l’objet brillant se retrouvent à courir après cette dernière nouveauté comme si la réussite de leur business en dépendait (ça vous parle ?).

objet brillant

Vous achetez plusieurs formations sans les mettre en pratique à 100% ? Vous lancez de nouvelles offres avant même que les précédentes n’aient eu le temps d’aboutir ? Ou vous proposez X opportunités et/ou vous en changez souvent ? Alors vous souffrez certainement du syndrome de l’objet brillant !

C’est alors que vous vous sentez épuisés d’avoir mis plein de choses en place et frustrés de voir que rien n’a vraiment avancé pour autant. Du moins vous stagnez.

Cette situation est souvent désastreuse pour votre moral, votre productivité et accessoirement pour votre porte-monnaie.

Tous les entrepreneurs sont à un moment touchés, ils sont tous concernés (et c’est normal)

Vous pouvez déculpabiliser dès maintenant, ce syndrome concerne réellement tout le monde.

C’est tout à fait normal, et ce n’est pas dramatique !

Comme je le disais tous les entrepreneurs sont concernés au long de leur parcours par le syndrome de l’objet brillant. Le principal c’est de le réaliser et d’en prendre conscience.

D’ailleurs, il est souvent synonyme de créativité, mais pour avancer vous devez apprendre à canaliser votre esprit et vous focaliser sur l’essentiel. Vous devez comprendre pourquoi vous avez ce besoin d’attraper à ce moment de tout ce qui vous passe sous le nez.

COMPRENDRE POURQUOI ON RESSENT LE SYNDROME DE L’OBJET BRILLANT 

En réfléchissant à la question, je vois trois raisons principales qui peuvent vous amener à ressentir le syndrome de l’objet brillant.

L’effet de mode ou en mode Business : Le momentum

C’est toujours tentant de se laisser séduire par le dernier objet à la mode ou d’aller où il y a de l’engouement. 

Par exemple, on sait que les modes vont et viennent, elles sont éphémères, il en va de même pour les nouveaux business, il en sort de nouveaux tous les jours donc :

faut il saisir toutes les opportunités les unes après les autres sans jamais construire quelque chose de solide ?

Momemtum objet brillant

Le tout est de décider en toute connaissance de cause.

En effet, c’est normal d’avoir envie de la dernière nouveauté surtout quand on nous la vend bien (les leaders avec leur beaux discours marketing, ou les Guru et leur page de ventes à rallonge super bien écrites !).

Eh oui ! On nous fait croire que toute la réussite de notre business repose sur cette offre, et cela fait écho à notre peur de l’échec

Et c’est là que s’invite la culpabilité« si je ne l’achète pas, je ne pourrais pas réussir »

Aujourd’hui on a des Copywriter* qui permettent aux vendeurs de très bien travaillé leur client idéal et les connaissent par coeur. Ils savent donc que vous avez cette peur viscérale d’échouer, et n’hésitent pas à appuyer sur ce point sensible pour vous pousser à l’achat.

*copywriter : alias rédacteur publicitaire ou concepteur-rédacteur. Le copywriting, c’est l’utilisation de mots dans le but de promouvoir un produit, une personne, une entreprise, une opinion ou une idée

La recherche du confort et sécurité

En succombant au syndrome de l’objet brillant, votre comportement vise à vous mettre en sécurité.

En effet, vous multipliez ces actions d’achat, car elles sont sans réelle importance. Elles vous apportent du confort. C’est facile d’acheter un énième produit, une énième formation, et cela vous évite d’avoir à vous concentrer sur votre prochain gros objectif (c’est à dire passer à l’action et mettre en place tout ce que vous avez déjà appris !).

Vous savez, ce gros objectif qui vous fera vraiment avancer, celui qui changera votre vie, mais qui va vous sortir de votre zone de confort. Celui qui va vraiment vous challenger ! Celui sur lequel vous restez bloqué depuis déjà trop longtemps… 

C’est d’ailleurs lorsque les choses commencent  à avoir l’air un peu compliquées dans votre business que vous commencez à vous dire, “Oh ben tiens, il a l’air cool ce nouveau business 

C’est ce que j’appelle de la procrastination active

Ainsi, vous vous occupez en faisant plein de petits trucs qui ne vous font pas peur, et qui vous donnent l’impression d’avancer (alors qu’en fait loin de là : Vous stagnez, Imaginez vous auriez poussez un petit peu plus sur votre dernière activité, vous en seriez où ? Sûrement au niveau supérieur) !

La peur de l’échec 

Comme la plupart des entrepreneurs, vous avez envie de croire qu’une solution extérieure va mener assurer la réussite de votre business à votre place. 

L’échec vous fait tellement peur, que vous êtes souvent prêts à courir après la moindre solution qui arrive sur la place et vous promet le plus beau des succès.

Mais, soyez honnêtes un instant. Au fond de vous, vous savez très bien que cela n’est pas possible (mais c’est quand même plus fort que vous…).

Vous êtes à la recherche d’une solution qui rendra le processus le moins dérangeants possible. Le moins challengeant …

Cela est tout à fait normal puisqu’être tout seul en business peut être terrifiant. Il faut en avoir conscience.

Dans la partie 2, je vous expliquerais comment faire face à ce syndrome de l’objet brillant maintenant que vous savez le reconnaitre et que vous en avez pris conscience !

On se retrouve très vite,
A très bientôt 🙂

Si cet article vous a plu, vous aimerez certainement ceux ci :

Se sentir épanoui dans sa vie

Le plus grand secret de la réussite jamais dévoilé !

Vous pouvez également aimer :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :