Par quel moyen obtient on de l’argent avec l’immobilier ?

L’immobilier restera toujours une très bonne opportunité pour se céer ou améliorer son patrimoine, qui effectivement, se bâtit généralement sur du long terme. Cependant, on peut se lancer dans l’immobilier sans pour autant avoir des fonds importants.

Avec des montants relativement modestes, on peut alors commencer à investir et réussir petit à petit. Les méthodes « clefs en main » que nous vous proposons sont au point : Nous les maîtrisons depuis l’acquisition immobilière jusqu’à la gestion locative, en passant par les travaux d’entretien et de remise en état si nécessaire.

Notre objectif est de se spécialiser sur un marché, et vous permettre d’améliorer votre efficacité et vos compétences, dans votre champ d’action.

Gagner de l’argent avec l’immobilier est possible par différentes voies et ce guide vous permettra de découvrir les avantages de l’investissement dans l’immobilier.

Peut-on concevoir de gagner de l’argent avec l’immobilier ?

Assurément, c’est certainement une des meilleures solutions pour générer ou développer ses revenus, et créer son patrimoine. Pour cela, il faut connaître le processus. S’enrichir dans un délai bref ou à longue échéance, sans avoir de bien locatif, est facile et possible. Le milieu de l’immobilier est étendu et se développe constamment.

Sans connaissance, et sans apprentissage, il sera délicat d’investir dans l’immobilier, d’aucuns se figurent faire fortune « en ligne » sans peine, dans les deux situations il faut avoir des bases. L’assurance de votre réussite dans l’immobilier est incontestable, car la majorité des produits financiers sont sujet aux aleas de la conjoncture, l’immobilier offre un retour d’investissement stable et croissant comparativement aux épargnes classiques. il est indispensable de vous former grace aux moyens de sites internet comme SERIALINVESTISSEUR.

Voici comment réussir dans l’immobilier en se basant sur les différentes possibilités d’investissements immobilières.

De nombreuses  solutions sont proposées, mais il faut comprendre que le bénéfice se gagne avec l’achat. Nous vous proposons quelques techniques, comme pour commencer, calculer justement la rentabilité de l’investissement avec tous les montants, pour chaque cas, accompagné du logiciel « rendement locatif », par exemple.

La location saisonnière ou la location à court terme

Apprenez que la location saisonnière ou la location à court terme sont en fait une seule et même activité:  il s’agit de proposer à des clients, un logement  tout équipé, à disposition généralement  à la nuitée, à la semaine, pour un week-end ou des vacacances. (La location à long terme, en revanche est destinée aux personnes souhaitant élire domicile au logement sélectionné).

Qu’est ce qu’une location à la nuit? C’est une location quotidienne sur l’année, un peu plus demandée dans les métropoles.  Fréquemment, ce sont des clients d’affaires, dont les besoins de logement sont réguliers, entre 2 et 26 nuits tous les mois de l’année. Dans ce cas on fait référence à une location à court terme. 

Les avantages de la location à court terme sont variés, entre autre, l’avantage d’une source de revenus suplémentaires et constants mais surtout rentables. Dans le cas ou votre logement se situe dans une zone géographique très sollicitée, et que votre secteur ou votre ville est dynamique,  la rentabilisation de votre habitation sera accelérée, étant donné que vous aurez plus de demandes. Ainsi, la location à court terme fait vivre votre logement et il est rarement inoccupé.

La colocation

La colocation est precisément le fait de partager en commun un logement, c’est une méthode de location fortement répandue et en « vogue » chez les étudiants, ce type de location d’origine du Royaume-Uni, se développe auprès d’une jeune génération active, mais également des personnes plus âgées.

Les loyers de la colocation sont d’avantages  plus élevés que les locations classiques, ce qui augmente votre rentabilité. Prenons un exemple : si vous êtes propriétaite d’un logement de 4 chambres, vous obtiendrez un loyer pour chaque chambre.

Les avantages fiscaux de la colocation implique une location meublée, ainsi que les indispensables pour vivre. Vous pouvez par conséquent déclarer vos revenus sous le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) qui propose des privilèges non négligeables, tel que la diminution de toutes les charges et travaux comme dans le cas d’une location nue et selon les situations, la possibilité d’être exempte d’impôt sur le revenu de votre colocation.

Investir dans la location meublee

La demande et l’interêt de la location meublée s’accroit, étant une solution plus intéressante  en comparaison à la location nue. L’indication de « meublé », indique un logement possédant tous les équipements nécessaires apportant confort et sécurité  physique ainsi qu’à la santé du locataire. Si bien que le locataire et le propriétaire tirent un bénéfice de ce modèle d’investissement.

L’intérêt de la location meublée, est bien entendue  l’aspect fiscal,  se présentant sous deux types de statuts :  LMP (Loueur en Meublé Professionnel), ou LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Selon votre statut vous bénéficierez d’un abbattement de charges, relatifs à  l’achat et à la location du logement meublé.

Ces exonérations de charges peuvent s’élever jusqu’à 50%. La conservation et l’entretien du logement peuvent aussi bénéficier de cette réduction et un amortissement annuel est également proposé sur le bien et l’équipement mobilier qui le concerne.

Des exonérations peuvent être obtenues par le bailleur, pour déficit éventuel,  des marges IFF, et  plus-values immobilières. D’autant que l’imposition est basse sur les revenus déclarés en bénéficie industriel commerciaux ou BIC  (en statut LMNP) .

En conclusion, vous obtiendrez une sécurité plus importante en louant meublé contrairement aux locations non meublée. Près de 20% des loyers de la location meublée sont majorés à ceux de la location nue.

L’immobilier et ses partenariats

Le partenariat se définit comme une association de différents intervenants mettant en commun leurs biens et leurs ressources matérielles en vue de réaliser un objectif commun. IL suscite beaucoup d’intérêt et représente une force dans l’immobilier. Sa réussite repose sur le regroupement de personnes qui se procurent d’excellentes opportunités afin de gagner plus facilement des gains.

Le regroupement de ressource commune permet l’acquisition de multiplex, résidentiel ou commercial, aux montants soutenus, qu’il est complexe, voir impossible de gérer individuellement. En augmentant la mise de fond, vous obtenez plus de pouvoir d’achat et de fait,  de la rentabilité.

Le partenariat vous permet de ne pas tout investir dès la première affaire et vous fait bénéficier de l’exprience de vos collaborateurs, ce qui sécurise  les risques d’un investissement douteux ou défavorable. La collaboration d’intervenants commun est un bon moyen pour atteindre vos objectifs.

Bien entendu, il indispensable de connaître la fiabilité de vos associés pour une meilleure collaboration, afin de minimiser les risques et les conflits de la mutualisation.

L’immobilier par crowdfunding

Le crowdfunding est un investissement à court terme, en moyenne entre 18 et 24 mois, qui génère un rendement approximtif  de 8 à 12% par an, et n’entraîne pas de blocage prolongé des fonds investis. Le crowdfunding est flexible et rémunérateur, de plus en plus de personnes sont attirées et séduites par ce type de placement.

Plusieurs investisseurs peuvent souscrirent au crowdfunding,  cette possibilité de placement n’implique pas l’ immobilisation de montants conséquents. En général, pour une rentabilité identique, les investissements engagés sont nettement plus importants.

Le crowdfunding immobilier est dématerialisé, ce qui signifie que les investisseurs n’achètent pas de biens immobiliers comme dans les investissement immobiliers classiques. Ils acquièrent des titres de créances auprès du porteur de projet d’affaire. La responsabilité et les problèmes de gestion et d’intendance (Travaux,  vente des biens, rémunération du personnel, etc…) n’incombent pas aux investisseurs.

Les investisseurs aux revenus réduits peuvent également  jouir du crowdfunding, qui n’est plus dorénavant réservé aux professionnels avertis et fortunés. c’est le nouveau concept de l’économie réelle.

Quelles sont les risques du crowdfunding? Les retards, les malfaçons dans les travaux, une mauvaise gestion des fonds de départ, gérés par un promoteur inexpérimenté peut compromettre le bon avancement d’un chantier.

Dans cet article, nous avons pu voir un aperçu des possibilités concernant l’investissement immobilier. Dans un prochain article, je détaillerais les différentes options.

A très bientôt 🙂

En attendant si cet article vous a plu, vous aimeriez sûrement ceux ci :

Les différents piliers
Sachez où vous allez, et surtout pourquoi vous le voulez !
Trouver son Pourquoi et le définir. Comment faire ?

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :