La vie… et la confiance en soi.

La vie est faite de surprises, elle est une suite infinie d’évènements. Chaque événement te pousse à te positionner, à faire des choix, pour toi, ta famille, pour ou en fonction des autres, dans le souci de vouloir bien faire.

Vouloir bien faire…

Le « bien faire » est très subjectif ! Bien faire c’est pour moi, par exemple, en priorité pour ma famille, notre bien être, notre confort, notre bonheur.

Bien faire pour d’autres, ce sera d’abord pensé à soi-même, avant de penser aux autres.

Le terme, « bien faire », est très subjectif car il dépend essentiellement des priorités de chacun.

Situations identiques, choix différents.

Face à une situation identique, dans les circonstances similaires, et sans intervention de critères perturbateurs extérieurs, la plupart des gens feraient plus ou moins les mêmes choix.

À partir du moment où un élément perturbateur extérieur vient s’immiscer dans les circonstances de la situation, alors tout est chambouler.

Parce que certains fonctionneront en prenant en compte l’entourage, les amis, les collègues ou la famille, les choix seront différents de quelqu’un qui va penser avant tout à lui.

Les choix vont aussi être fait en fonction des croyances de chacun, en fonction de leur vécu, de leur passif, des expériences de vie déjà menées, en prenant en compte de toutes les leçons déjà tirées suite au choix effectués précédemment.

Crois en toi
Crois en toi !

L’être humain est-il égal face au choix ?

Les êtres humains ne sont pas égaux face au choix : certains décideront de s’aventurer dans des situations inconnues, de prendre des risques, quitte a y perdre quelques plumes. D’autres préféreront rester dans le confort le plus total, afin de se préserver, préserver leur entourage, et se protéger de toute caractéristique inconnue extérieure.

Certains décident d’écouter l’excitation qu’ils ressentent face à l’inconnue. D’autres se laisse absorber par la peur qu’ils ressentent face à cette même inconnue.

Quoi qu’il en soit, lors d’une décision, chacun espère avoir fait le bon choix, mais ce n’est jamais certain. Comment être sûr de ne pas se tromper ?

Heureusement, il est toujours possible de revenir en arrière. Modifier ce que l’on a décidé de mettre en place est possible.

La peur que l’on ressent.

N’ayez pas peur de vous aventurer dans des chemins tortueux, n’ayez pas peur de prendre des risques, n’ayez pas peur de braver l’inconnue, car bien souvent cela augmente non seulement votre zone de connaissances, laisse plus de place à votre zone de talents, mais ouvre aussi énormément de portes à votre zone de génie.

Croyez-moi, depuis que j’ai décidé de faire des choix ambitieux, parfois audacieux, en fonction de notre vie de famille, notre zone de confort s’agrandit et nous grandissons ensemble, main dans la main, comme une seule âme. Changez grâce à a confiance en soi.

N’écoutez pas vos peurs! Laissez la place à votre intuition. Laissez-lui l’opportunité de s’exprimer et de faire les choix de vie à la place de votre cerveau, de votre conscience. Laissez votre « moi » intérieur chercher la solution à votre place et vous verrez que, avec le temps, vous allez vous épanouir, en toute chose, en tout temps, et en toute circonstance.

En bref,

Pour conclure je ne dirais qu’une chose: faites-vous confiance !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :