Que faire de mon temps ?
Voilà une question intéressante. Et pas si facile à répondre.

Que faire de son temps quand on est libre finalement ?
Quand on se démène pour atteindre un jour cette liberté financière tant convoitée. Quand on fait tout ce qu’il faut pendant des mois, voire des années, pour gagner suffisamment d’argent pour pouvoir se faire plaisir sans se priver, et sans finir chaque mois dans le rouge.

On en oublie parfois les raisons pour lesquelles on voulait devenir libre au départ.

Devenir libre pour faire ce que je veux de mon temps

Prenez quelques instants pour réfléchir. Si vous êtes ici, c’est probablement parce que vous voulez plus de temps pour vivre, pour faire ce que vous aimez. Mais aussi plus d’argent pour vous permettre de faire ce que vous aimez.

Alors, qu’est-ce qui vous motive au fond de vous, finalement ? Quelle frustration voudriez-vous effacer de votre vie aujourd’hui ?

La frustration aide parfois à savoir ce que vous voulez faire de votre temps
La frustration peut être un très bon moteur quand il s’agit de changer les choses

Voici quelques exemples pour vous aider. Si vous ne connaissez pas votre plus grande frustration du moment, soyez libre d’en choisir une dans cette liste :

  • Je veux pouvoir faire les courses sans regarder le prix de mes articles
  • J’aimerais voyager, mais je n’ai pas le temps d’apprendre une langue étrangère et les billets d’avion coûtent trop cher
  • J’aimerais apprendre à piloter une voiture de course, mais une séance sur circuit coûte cher
  • Je veux une nouvelle voiture – piscine – maison – etc. mais je n’en ai pas les moyens
  • Je veux pouvoir sortir avec mes amis, mais j’ai ma famille à nourrir (ou moi-même) et je n’ai pas assez d’argent pour ça
  • J’aimerais faire du billard – du bowling – du tennis – de la danse – du jogging dans les parcs, mais je dois faire des heures supplémentaires pour payer mon loyer, et je n’ai pas le temps.

Ça y est ? Vous avez trouvé votre frustration ? Ce truc que vous rêvez de faire mais que vous ne pouvez pas parce que vous n’avez pas le temps ou pas l’argent pour ?

Très bien. Maintenant, voyons comment vous pouvez améliorer les choses…

De la frustration au plan d’action

Votre frustration est le résultat d’un rêve non réalisé. Et, sur le long terme, cette frustration peut nuire à votre humeur, et à votre entourage. C’est une bonne raison pour commencer à prendre vos frustrations au sérieux.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez transformer une frustration en objectif. En rêve. Et c’est ce rêve finalement, qui doit vous motiver à devenir plus libre de temps et d’argent. C’est votre objectif.

Un architecte dessine les plans d'une maison. Pourquoi ne pas dessiner les plans de votre vie ?
Dessinez le plan de votre vie

Une fois que vous avez trouvé ce qui vous pousse vraiment à devenir libre, mettez en place un plan d’action clair et défini.

Vous devez avoir des chiffres en tête. Savoir quand votre objectif sera atteint. Et pour ça vous devez avoir une date, et un score à atteindre. Votre score, c’est votre objectif. Ça peut être par exemple gagner 10 000€ pour financer l’achat d’une nouvelle voiture ou encore apprendre 10 pas de danse pour ne plus passer pour un débile sur la piste la prochaine fois.

Ce ne sont pas forcément des euros vous voyez. Ça peut aussi être des pas de danse, des kilos, des haricots si votre objectif est de planter 2 000 haricots dans votre jardin.

Peu importe, mais vous devez avoir un score en tête. Et si vous avez du mal à définir vos objectifs de manière générale, vous pouvez vous aider du mode d’emploi qu’Alexandre à rédigé pour vous.

Et maintenant que je suis libre, je fais quoi ?

Une fois que vous êtes libre, votre temps vous appartient. Vous pouvez en faire ce que vous voulez. Et c’est souvent là que ça devient effrayant.

Nous ne sommes généralement pas préparé à faire ce que l’on veut de notre temps. Si vous êtes comme nous, et avez suivi une éducation scolaire classique, comme la plupart des gens en France. On vous a appris, dès votre plus jeune âge, à vivre selon les contraintes qu’on vous impose, et à organiser votre vie autour.

Il n’y a pas de mal à cela. Avoir un cadre est important. Il permet de nous canaliser, et de nous aider à atteindre des objectifs.

Mais votre cadre doit être en accord avec vos objectifs. Et le cadre dans lequel on vous éduque à l’école est souvent bien loin de celui que vous voulez adopter quand vous souhaitez être libre.

Et si vous survoliez votre région en ULM ?
Survoler sa région en ULM

Apprenez à faire l’inverse !
Faites passer vos loisirs en priorité. Faites ce que vous voulez faire avant ce que vous devez faire.

Je sais que le chemin vers la liberté financière, ou la liberté de temps peut parfois être long. Et je vous en parle par expérience. Mais si le jour où vous devenez enfin libre, vous ne savez plus quoi faire de votre temps. Alors ça peut être un bon moment pour vous reconnecter à vos rêves passés

Vous avez atteint votre liberté pour pouvoir prendre le temps de profiter de votre famille ?
Quittez donc votre bureau, et allez les rejoindre !

Si vous vouliez être libre pour apprendre à voler en ULM, pourquoi ne prendriez-vous pas ce temps pour vous offrir des sessions de vols en ULM ?

Vous êtes libre maintenant. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Alors faites-vous plaisir. Et faites un passe-temps qui vous fait du bien.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :