Étape 3: La côte de la Communauté Valencienne

La route vers le sud nous emmène au pays de la paella, la Communauté Valencienne.

En plus de la savourer dans vos repas (paella ou l’un de ses nombreux plats typiques), sur la côte valencienne, vous trouverez de nombreux endroits où il est conseillé de s’arrêter.



Distance : 240Km

Peñíscola (son château au bord de la mer est l’une des images les plus reconnaissables de la Méditerranée valencienne), le petit village de pêcheurs d’Alcossebre, de grandes destinations touristiques telles que Oropesa del Mar, la ville de Benicàssim, un must surtout en juillet avec la célébration de le Festival International de Benicàssim (FIB), ou l’agréable ville de Castellón de la Plana.

Toute cette zone est la côte de la province de Castellón et est très fréquentée par les amateurs de sports nautiques.
A l’intérieur des terres, vous pourrez visiter deux beaux villages situés entre les montagnes : Morella et Vilafamés.

Ci-dessous, nous vous montrons la relation des distances entre les différents points d’intérêt sur l’itinéraire :

Sant Carles de la Rápita – Peñíscola : environ 50 kilomètres.
Peñíscola – Alcossebre : environ 30 kilomètres.
Peñíscola – Morella : environ 75 kilomètres.
Alcossebre – Oropesa : environ 30 kilomètres.
Oropesa – Benicàssim : environ 15 kilomètres.
Benicàssim – Castellón de la Plana : environ 20 kilomètres.
Castellón de la Plana – Vilafamés : environ 20 kilomètres.

Étape 4 : La ville de Valence et ses environs

Valence est la grande ville de la côte est espagnole à côté de Barcelone. Il faudrait réserver au moins une journée pour la visiter et connaître sa Cité des Arts et des Sciences, flâner dans son centre historique médiéval et savourer une paella face à la mer.
Distance : 305 Km

Nous vous recommandons d’aller au prochain parc naturel d’Albufera, où vous pourrez visiter les rizières et naviguer à travers les zones humides où il est cultivé. Au nord, vous trouverez Sagunto et son théâtre romain. Au sud, de longues plages de sable s’étendent pour passer des journées ensoleillées sur la plage dans des endroits comme Cullera ou Gandía.

Si vous voulez connaître l’intérieur le plus proche, une bonne option est une excursion à travers les montagnes de Calderona et Espadán.
Les routes qui les parcourent révèlent de belles vues et nous emmènent dans des villes intéressantes telles que Segorbe (Castellón), Rubielos de Mora (Teruel) ou Montanejos (Castellón), cette dernière réputée pour ses sources chaudes. Le parcours est parfait pour le faire à moto.


Ci-dessous, nous vous montrons la relation des distances entre les différents points d’intérêt sur l’itinéraire :
Castellón de la Plana – Valence : environ 70 kilomètres.
Valence – Sagonte : à environ 35 kilomètres au nord.
Valence – Segorbe : environ 60 kilomètres.
Segorbe – Rubielos de Mora : environ 60 kilomètres.
Valence – Cullera : environ 50 kilomètres.
Cullera – Gandia : environ 30 kilomètres.

Voyager en temps de Covid cela reste possible, d’ici 2 ou 3 jours je vous partage les 2 dernières étapes et ensuite je vous emmenes avec moi au Baleares pour quelques jours,

A très vite 🙂

En attendant vous pouvez jeter un oeil a ces articles :
Faire la côte espagnole en voiture (Partie 1)
Les 5 lieux incontournables de Marbella à ne pas rater

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :