« Si tu te prêtes à l’exercice du rêve, tu changeras ta vie. Le rêve n’est pas juste un moment que tu passes en dormant, la puissance du rêve peut changer ta vie ! »

C’est ce que mon mentor m’a un jour dit au détour d’un mastermind !

Pendant très longtemps j’ai fait ce que beaucoup trop de monde fait… arrêter de rêver !

La peur de rêver.

Lors de mes formations conférences auprès des leaders de sociétés dans lesquelles j’interviens, j’ai souvent évoqué le sujet du rêve.

On parle du tableau des rêves, et bien souvent, la majorité des gens ont du mal à énumérer leurs rêves.

La raison est simple, ils ont arrêté de rêver.

Pourquoi arrête-t-on de rêver ?

Le quotidien, le métro-boulot-dodo… bien nombreuses sont les raisons qui amènent la plupart des gens à ne plus rêver.

Personnellement, j’avais arrêté de rêver !

A cause de quoi ? Ce fut un enchainement d’épreuves, une suite de difficultés qui ont fait que j’avais cessé de croire.

Croire en l’avenir, que de jours meilleurs pouvaient arriver, que mon tour de bonheur pouvait venir… Ben je n’y croyais pas, je n’y croyais plus !

Mais que s’est-il passé ?

Et bien comme on dit, une succession de choses dans lesquelles vous pouvez aisément vous reconnaitre.

Après des études qui se sont bien passées, on rêve de belles et grandes choses, de se voir proposer des opportunités incroyables. On se dit que le futur patron potentiel verra en nous de vraies et grandes qualités. Penser que l’on trouvera l’amour de notre vie (ce qui heureusement est mon cas). On se dit que l’on coulera des jours heureux…

On a tellement souvent souhaité être « grand » pour pouvoir être libre.

Je me souviens vraiment regardé mes parents en me disant « quelle chance ils ont d’être adultes et indépendants ».

On se dit « je veux avoir un travail et gagner de l’argent pour pouvoir faire ce que je veux, tout ce que je veux ». Mais on ne le sait pas encore, mais la réalité qui nous attend est tout autre.

Et les difficultés s’enchainent…

Comme si on nous avait menti, on se rend compte que tout n’est pas si rose quand on arrive dans la vie active.

On enchaine les épreuves, on en surmonte quelques unes parfois, mais souvent on se perd, on se questionne, mais on ne réagit pas.

On se questionne mais on ne se remet pas en question, on subit.

J’ai continué à subir et j’ai pris un coup sur la tête !

La réalité de la vie a mis face à moi une épreuve tellement grosse qu’elle a été un vrai déclic !

Je travaillais avec mon épouse comme gérant assimilé salarié pour un grand groupe français de la grande distribution. Nous étions co-gérant d’une superette de quartier.

Nous étions super motivés, nous avions des résultats incroyables, mais on a été licencié, car ils avaient décidé de vendre le magasin… Merci vraiment.

Et quand on se retrouve sans emploi tous les deux, à passer d’une situation idéale à une situation pire que jamais… où on a tout perdu ou presque… ça tue ! Et là c’est soit tu meurs, soit tu réagis !

Réagir et décider !

Face à cette situation, la décision la plus grande que nous nous étions mis comme objectif était celui de ne plus dépendre d’un patron. Alors nous avons travailler dur pour ça. C’était devenu notre nouveau rêve !

J’ai envie de résumer cette histoire avec les mots suivants:

Rêve ou crève !

je choisis de rêver

Je sais que c’est simple à dire, mais il ne faut pas arrêter de rêver, car ça veut dire accepter de mourir de manière anticipée… A cela personne ne devrait être d’accord, et pourtant. Alors que la puissance du rêve et inimaginable.

80% de la population en france ne prend plus le temps de rêver.
Rêver c’est imaginer, c’est se projeter, c’est simplement se donner le droit de se voir plus grand que ce que l’on est.

Rêver c’est un pouvoir naturel que malheureusement beaucoup enfouissent et bannissent !

La puissance du rêve.

Le plus grand pouvoir de l’homme est celui de pouvoir changer sa vie en peu de temps et d’influer positivement sur la vie des autres.

Le rêve permet à celui qui se prête sérieusement à cet exercice de pouvoir attirer à lui la vie qu’il a visualiser en fermant les yeux et en ressentant les émotions liées à son rêve.

Nous avons un super pouvoir… pourquoi le laisser s’endormir et s’évanouir alors qu’il est l’essence même de notre vie ?

Enfin,

Je vous invite à continuer à rêver, car c’est ici une solution incroyable pour ne pas oublier de vivre.

Rêvez grand, rêvez fort, et croyez en vous, car vous êtes l’essence même de votre vie. Vous êtes la seule personne à pouvoir changer sa propre vie, à dessiner son avenir avec les moindres détails.

Rêvez.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :