Dans cette troisième partie nous parlerons d’un moyen simple de développer une source de revenu semi passive, puisque nous n’allons agir qu’à moitié sur cette source là, le e-commerce.

Le e-commerce.

Le e-commerce est une activité très présente sur internet et beaucoup de monde en tire une plus ou moins grande rémunération.

De Vinted, en passant par le bon coin, ebay, Amazon, le drop shipping… multiples sont les méthodes qui existent pour faire ce que l’on appelle du commerce par internet.

Mais comment s’en sortir parmi toutes ces possibilités, comment connaitre celle qui nous correspondra le plus, laquelle nous fera gagner le plus d’argent, laquelle ne nous demandera pas un trop gros investissement ? Laquelle ne me prendra pas trop de temps… ? Tant de questions auxquelles il est souvent difficile de répondre quand on ne connait pas…

ecommerce
E-commerce

Quelle méthode me correspond le plus.

De manière simple et rapide, je détaillerai les avantages et les inconvénients de chacune des solutions.

1- vente entre particuliers:

Ebay, le bon coin, Vinted… sont des plateformes sur lesquelles on peut vendre pour un petit complément de revenu.
Les plateformes sont faciles à utiliser, et permettre de mettre en ligne des produits du quotidien rapidement.

Le transport est à la charge du vendeur et les plateformes ne sont pas faites pour vendre en masse.
Certains en font un bon complément de revenu, mais il est difficile de faire la différence entre les différents vendeurs surtout si on vend des habits, des chaussures… ou autre de ce genre.

Le ratio temps dépensé/argent gagné est peu intéressant car on ne vend que des produits à très bas prix.

2- Les tiers de confiance

Les plateformes telles que Fnac, Amazon, Rakuten sont des lieux où l’on peut aisément vendre de gros volumes puisqu’elles ont été pensées pour cela.
La plateforme Amazon est la plus complète et permet de nombreuses fonctionnalités.
La gestion peut être faite par le vendeur ou par Amazon, en échange d’une commission.

Le plan idéal étant celui de vendre sur Amazon avec la gestion Amazon puisque le géant américain s’occupe de tout depuis la réception du stock de produits, de la vente, de l’emballage, jusqu’au SAV.
De nombreux vendeurs vivent de cette activité qui peut très vite être très rentable ou délivrer un complément de revenu très confortable.

Cette option peut donc s’avérer très rémunératrice et ne demande qu’un investissement temps/argent mesuré.

finance ecommerce

3- Le DropShipping

Le DropShipping est un domaine très particulier dans le monde du e-commerce. Il attire des milliers de personnes mais très peu réussissent.
Les raisons sont multiples car en effet, le « Drop » comme on l’appelle demande de sérieuses compétences dans le domaine, ou bien un apprentissage important de nouvelles capacités à acquérir.

Le produit

Le Drop nécessite dans un premier temps de trouvé LE produit du moment, le produit « bankable » que tout le monde s’arrache.
Il faudra le trouver à bas prix, pouvoir le revendre à prix intéressant et tout cela en tenant compte des nombreuses dépenses liées à cette activité.

Il faudra également trouver le bon fournisseur, celui qui permettra au client de le recevoir directement chez lui depuis le pays fabricant (très souvent la chine ou autre pays d’Asie), respectant toutes les normes de l’union européenne, avec notice en français…

La plateforme

Le lieu de vente est indépendant puisque c’est le vendeur lui-même qui crée son propre site e-commerce, ou qu’il délègue à un professionnel du métier.

Cela demande soit des compétences précises en développement web, soit des moyens importants pour rémunérer les professionnels.

Le référencement

Le référencement de son site internet de vente e-commerce peut être multiple:
on peut opter pour le référencement naturel (google nous référence naturel grâce aux mots clés…) ou choisir de payer de la publicité pour se faire connaître.

Dans le premier cas cela prend énormément de temps, dans le deuxième cela coûte relativement cher.

achat en ligne

Pour conclure

VINTED/LE BON COIN:
plateforme +++
livraison produit —
chiffre d’affaires +
facilité d’exécution +++
temps passé +++
investissement +++

AMAZON:
plateforme +++
livraison produit +++
chiffre d’affaires ++++
facilité d’exécution +++
temps passé ++
investissement +++

DROPSHIPPING:
plateforme —
livraison produit +
chiffre d’affaires +++++
facilité d’exécution —
temps passé —
investissement —–

Quelle méthode allez-vous choisir ?

Allez-vous décider de consacrer tout votre temps ainsi que toutes vos économies à cette activité dans l’attente d’un profit aléatoire ou bien consacrer votre temps et argent de manière mesuré pour en sortir un revenu qui peut être confortable et plus sûr.

Dans le cas d’Amazon comme dans le Drop vous pouvez vous former, mais le niveau d’investissement en formation sera bien différent l’un de l’autre. Les formations en Drop sont excessivement onéreuses.

Nous avons volontairement décidé de mettre en avant la formation AMZ SUCCESS, car elle va à l’essentiel, elle est rapide, et les membres de cette formation ont des résultats rapides et rentables.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :